Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

01 janvier 2007

Santé Bonheur!

Dans mon chez moi avec ma soeur et nos amis, nous avons l'habitude de trinquer à la santé bonheur. C'est ce qui doit mener nos vies. Vivre en bonne santé et nager dans le bonheur.

Je ne peux donc que vous souhaitez la santé et le bonheur et je vous invite surtout à trinquer le plus de fois à la santé bonheur en regardant dans les yeux et surtout en ne croisant pas les verres.

Y a-t-il autres choses que je pourrais vous souhaiter? Certainement.

La fin de la faim dans le monde, l'arrêt de toutes les guerres, l'instauration de la démocratie dans tous les pays et sans une seule effusion de sang, trouver le vaccin contre le VIH, la fin des discriminations envers les minorités sexuelles, religieuses, de pensées, physiques, la réduction des inégalités dans le monde.

Mais je ne souhaite rien de celà.

Non je ne le souhaite pas, je le veux. Malheureusement, ma volonté ne pourra pas faire grand chose. Seule l'union fait la force de faire bouger les choses. Quand j'étais jeune, on me racontait toujours cette histoire:

C'est un vieux maître qui pose une question à ses étudiants:

"Voici un fagot de bois, qui peut le casser?"

Le plus grand et le plus fort s'avance et essaie de le casser mais le fagot résiste.

Le plus large s'avance à son tour mais n'y arrive pas.

Le jeune malingre s'avance et retire la ficelle qui maintenait le fagot en place et casse les batons un à un et finit par casser le fagot en entier.

Le professeur félicite l'élève et se tourne vers la classe.

"Comme vous pouvez le voir, c'est en étant lié par cette ficelle que le fagot a résisté. Cette ficelle est une allégorie de l'union. Si vous êtes seuls et loin de tout, vous ne résisterez pas à ceux qui veulent vous détruire. Si vous êtes unis et rassemblé, vous saurez lutté pour améliorer votre condition et l"union au sein du groupe vous protègera contre les attaques extérieurs. Cette ficelle doit vous rappeler que vous vous devez d'être un groupe soudé que ce soit dans votre famille, avec vos amis, avec vos futurs collègues. Cette ficelle c'est aussi le lien social. Plus vous serez en lien avec d'autres personnes plus vous serez protégés."

Et puis après une pause, car le vieux professeur aimait faire des pauses.

"Et comme vous pouvez le voir dans cette classe, celui qui a réussi à casser le fagot n'est certainement pas le plus fort mais c'est le plus malin et c'est celui qui a pris le plus de recul. Pour réussir dans ce que l'on souhaite faire, il n'y a pas que l'exécution de la tâche qui importe, il y a d'abord l'élaboration de la reflexion avant. Alors je ne peux que vous conseillez de réfléchir ensemble soudé dans un même esprit comme ce fagot par cette ficelle."

Et c'est donc certainement ça que je vous souhaite: réfléchissons collectivement à ce que nous voulons pour le futur car c'est ensemble que nous ferons bouger les lignes et c'est ensemble que nous vaincrons. L'union fait la force. Marw disait il y a deux siècles de celà: Prolétaire de tous les pays unissez-vous. Je me rend compte que je suis plus internationaliste que lui car ce que je souhaite pour 2007, c'est l'union du peuple du monde.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 23:49 - Ma vie en France, à Paris, sur la Côte d'Azur - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>