Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

12 février 2007

Apné dans un monde de droite

Come je l'ai dit, je suis parti en vacances auprès de mes amis de mon école. Etant en ce moment en coupure avant ma dernière année au sein d'une entreprise high tech, ça fait au moins un an que je n'étais pas retourné les voir.

Ils n'ont pas grandement changé depuis que je les ai quitté. Toujours à droite, franchement et sincèrement ce qui est assez couru dans ce milieu d'école, mes amis m'ont tout de même assez étonnés par le discours qu'ils tiennent. Déjà ils ont été énormément sensibilisés par le Pacte Ecologique de Nicolas Hulot. Grand bien leur en fasse, j'ai déjà dit tout le mal que je pensais de ce type d'action. En tout cas, celà confirme bien ce que je pensais. Les gens de droite se soucient peu d'écologie et utilisent Hulot comme d'un faire-valoir à leur bon sens environnementaliste. C'est tout de même bien peu par rapport à une personne qui souhaite créer ce grand ministère de l'Environnement.

Enfin voilà, chacun de mes amis connait mes engagements politisés à gauche. Un réformisme radical qui les feraient palir de peur. D'ailleurs chaque fois que l'on discute politique, les débats s'échauffent et on se chauffe. Mais c'est bien normal. Avoir des opinions politiques n'interdit pas l'amitié.

Or au détour d'un conversation où l'on parlait des riches qui partent tel un Johnny Hallyday, je leur expliquais le fond de ma pensée. C'est à dire que ces riches-là ne sont pas des français ce sont ceux que l'extrème-droite appellent l'anti-France. Des gens qui ont profités des largesses de l'Etat et qui refusent de le financer désormais. Des gens qui n'ont plus leur place en France finalement. Et voilà qu'ils me répondent que si les riches partent c'est parce qu'il y a trop d'assistés en France.

Des assistés en France? Où ça? Qui ça? De qui me parlent-ils? Des gens qui touchent des allocations parce qu'ils sont trop pauvres? Quittent-ils la France parce que celle-ci contient trop pauvre? Des gens qui touchent des allocations parce qu'ils travaillent moins de 30H/semaine au SMIC et touchent au final moins des 650€? Ou alors c'est autre chose? A droite, c'est autre chose. La lepénisation des esprits est là. L'assisté est l'immigré, pas l'immigré hongrois mais l'immigré noir "qui vient avec ses deux femmes et ses six enfants".

Pauvre France...

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 07:35 - Ma vie en France, à Paris, sur la Côte d'Azur - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>