Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

04 avril 2007

Déjeuner et politique

J'étais ce dimanche après-midi chez mon meilleur ami. Pendant que nous étions tous autour de la table, la politique est entré dans le débat. Ils savent que je suis militant et socialiste et que donc je voterai Royal. L'entrée en matière a été faite de façon très bizarre. On discutait du judaïsme d'Israël et le père m'a annoncé que comme tous les juifs, il votera Sarkozy. Il y a de la supercherie là-dedans. Les Juifs ne votent pas pour un candidat ou un autre de manière communautaire, ils votent en fonction de leurs opinions. Le vote juif n'est pas un vote Sarkozy. Pour preuve de ce que j'avance, de nombreux juifs sont membres du PCF, du PT, du PS et des Verts. Je ne suis pas allé regardé ce qui se passe dans les autres partis mais je n'ai pas le souvenir d'avoir vu beaucoup de juifs au sein de l'UDF (en tout cas ceux que l'on voit) ni du FN.
Le vote juif serait un vote pour une politique favorable à Israël. Depuis que Chirac est au pouvoir, la politique étrangère française est clairement pro-arabe. Sarkozy voudrait changer celà pour être plus proche de la position des Etats-Unis. Allons-nous réellement gober que Sarkozy va devenir plus équilibré dans ses relations au Moyen-Orient? C'est se méprendre sur la position communautariste de Sarkozy puisque celui-ci désire conserver cette relation si spéciale et si précieuse entre les pays arabes et la France.
Alors où se trouve le désir de Sarkozy. Serait-ce le rejet des autres candidats? Peut-être. C'est vrai que des juifs ont été très choqué des petites notes de Boniface ce qui les a tellement détourné du vote Jospin que certains votèrent Gluckstein parce qu'il avait un arrière grand-père juif (enfin ça c'est la rumeur) et que d'autres votèrent Lepage ou Madelin parce qu'ils avaient défilé contre les actes antisémites recrudescent de 2002. Le seul qui n'est pas fait de bourde finalement serait donc ce Sarkozy.

Mais c'est faux. Comme je l'expliquais à mon meilleur ami. Sarkozy n'aime pas les juifs surtout quand le juif comme lui n'est pas né en France mais à Istanbul. Aurait-il apprécié de voir son père sans-papier se faire embarquer par des hommes en noir armés jusqu'au dent dans un fourgon armé? Aurait-il apprécié de se voir envoyé à la Ddass pour se faire renvoyer à Istanbul? Aurait-il apprécié que son père se fasse battre par la police? Aurait-il apprécié de voir ses petites soeurs encore nourrissons être séparées de leur mère et de leur famille? Aurait-il apprécié que ses amis Alexandre petit yougoslave ou Ravi petite Srilankaise connaisse le même sort que lui? Aurait-il apprécié que son meilleur ami - moi - le voit se faire prendre par la police? Alors comment peut-il voter pour un homme qui fait de cette politique le point central du mandat qu'il espère obtenir des Français? Non seulement voter Sarkozy, c'est voter contre lui mais en plus ça n'apportera rien de ce qu'il désire.

Mon ami désire une France qui travaille qui soit plus facile d'accès pour l'accès à l'emploi. Que ce soit clair. Sarkozy n'est pas le bon cheval. Qui pourrait d'ailleurs l'imaginer? Après avoir vu les résultats de Sarkozy à l'intérieur ou à l'économie, on peut durement imaginer qu'un homme qui a fait de l'ingérence dans l'économie et qui a réussit à augmenter la dette de l'Etat un accélarateur pour "faciliter le travail en France". A l'Intérieur, Sarkozy a joué à Goliath contre les David tapant sur tout ce qui bouge sans discuter avant. Sarkozy ne mettra pas la France au travail. Elle la mettra dans la rue parce qu'à force de taper sur la France celle-ci se rebellera et d'un coup plein de malice tel David contre Goliath, elle enverra Sarkozy-Goliath par terre.

Oui, avec Sarkozy ce sera la France par terre. Est-ce vraiment ce que tu veux?

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 14:09 - Elections - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>