Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

06 novembre 2007

Les reseaux sociaux sont-ils un danger pour notre vie privée?

C'est ce qu'annonce Jean-Christophe Boulanger dans Telos.eu. C'est vrai que la puissance de nuisance contre notre vie privée des reseaux sociaux comme Facebook est très grande. D'après une étude de l'OCLC, les Français sont plus optimistes vis-à-vis de la protection de l'information que les Américians, les Canadiens, les Japonais et les Britanniques.
Mais il faut se rendre à l'évidence, Facebook ne protège pas la vie privée et surtout pas la vie sexuelle des stars du net ou du petit écran. Facebook, c'est la boite à ragot qui s'ouvre. Et comme dans tout lieu d'échange, il y a les déviances que l'on retrouve un peu partout plus ou moins grave.
Pour Facebook, vous pouvez éditer votre vie privée et définir quelles applications vous pouvez montrer. Ainsi, vous pouvez montrer aux reseaux (network) auxquels vous appartenez un degré différent d'information. Vous avez la possibilité de vérifier qui peut voir son profil au sein du réseau et des amis. Vous pouvez aussi vérifier qui peut vous trouver en vous recherchant sur le moteur de recherche de Facebook. Vous avez aussi la possibilité d'informer ou pas vos amis de vos changements sur Facebook. Je dois bien avoué que c'est assez marrant de voir ses amis passer de fiancé à in a relationship puis single et trois heures après repasser à in a relationship. Lorsque vous contacter une personne par un "poke", un message ou une demande en amitié (mais comment traduit-on a friend request?), vous avez la possibilité de donner certaines informations à ces personnes et d'en garder d'autres pour vous. Vous avez aussi la possibilité de modifier les applications que vous avez installé sur votre profil.
Si vous protéger vos informations, vous pourrez vraiment dire que vous êtes protégé. Protéger jusqu'à ce que vous admettiez dans vos amis des personnes qui sont loin d'être des amis et plus des personnes qui sont là pour utiliser les informations que vous accepter de leur donner.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 08:00 - Internet - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>