Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

09 novembre 2007

Le nouveau traité européen est pire que l'ancien

Le nouveau traité européen est pire que l'ancien. Ce nouveau traité supprime toute constitution politique de l'Europe. Comme promis, c'est un adieux aux rêves de fédéralisme que ce traité. La Partie III qui représentait la politique économique est supprimée mais cette partie est présente dans tous les autres traités européens et restent donc viables.
Par ailleurs, le traité européen introduit des références qui sont contraires au valeurs françaises et qui n'existaient pas dans le projet de Traité Constitutionnel Européen. Voici en effet, le texte rajouté dans le préambule.

S'INSPIRANT des héritages culturels, religieux et humanistes de l'Europe,
à partir desquels se sont développées les valeurs universelles que
constituent les droits inviolables et inaliénables de la personne
humaine, ainsi que la liberté, la démocratie, l'égalité et l'État de droit,

Je ne suis pas un laicard forcené mais j'ai tout de même d'énormes doutes sur l'héritage religieux que nous pouvons tirer en Europe. Rappelons-nous:
- Clovis assoit la royauté sur la religion.
- Charlemagne massacre des gens pour construire le Saint Empire germanique.
- Des milliers d'hommes partent massacrer des arabes car ils n'étaient pas chrétiens.
- La Saint Barthélémy et la guerre des religions.
- La lutte contre la science, la raison, le savoir (l'assassinat de Copernic, la mise en résidence surveillée de Galillée).
- La toute puissance du roi absolu Louis XIV de par sa naissance divine.

Et là, je ne parle que de la France. Notre héritage religieux est plus une tare qu'un point qu'il faudrait encenser dans tes textes européens. Et dois-je rappeler que l'Europe est le berceau de la création d'autres religions que celle qui est majoritaire en France. Le Hussisme en République Tchèque, le Protestantisme en Allemagne et dans d'autres régions d'Europe, l'Anglicanisme, Les Orthodoxes en Grèce et en Europe de l'Est.

Par ailleurs cette phrase rejette de l'Europe toute personne n'ayant pas cette héritage ou qui s'en sont coupés. Que dire des immigrés? Que dire des enfants d'immigrés? Que dire des convertis? Que dire des religions qui ne sont pas considérés comme faisant partie de l'héritage européen? Que dire des a-religieux? Toutes ces personnes sont rejettés et ne sont pas source d'inspiration pour l'Union Européenne. Un coup dur pour une valeur française fondatrice de notre nation: la laïcité.

Même si dans ce traité, il y a toujours les avancées essentielles pour l'Europe qui m'avaient fait voter OUI au referundum sur le TCE en 2005, je serais amené à voter NON ou à m'abstenir. Ce nouveau traité est un renoncement de 102 ans de vie française. Je considère ce traité comme le retour de l'Eglise dans la politique ce qui est totalement contradictoire avec notre histoire. Malheureusement, je ne pourrai pas voter à nouveau sur ce traité. Ainsi en ont décidé les Français en votant Nicolas Sarkozy qui a clairement fait campagne en annonçant qu'il ferait passer ce texte par le Parlement. Et puis de toute façon Ségolène Royal appelle à voter OUI au traité même si elle aurait aimé un referundum. Et pour elle, "Cette abscence de référendum ne doit pas nous empêcher de prendre position pour avancer" (je laisse la faute d'orthographe pour faire plus vrai). Je ne suis pas d'accord avec elle ni avec Pierre Moscovici et Bernard Poignant. Ce traité est un recul par rapport au TCE et je ne comprend pas que des Socialistes appellent à voter pour ce traité.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 08:00 - Le monde géopolitique - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>