Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

29 décembre 2008

Mais qui est Monsieur Faurisson?

Dieudonné a honoré Robert Faurisson en compagnie de Jean-Marie Le Pen, sa femme Jany et sa fille Marie-Caroline, la militante pro-palestinienne Ginette Skandrani, Kémi Seba, leader du groupuscule Tribu Ka interdit par l'Etat après avoir fait des descentes à Paris pour taper du Juif, le philosophe Alain de Benoist, d'autres personnalités de la galaxie d'extrême droite comme Dominique Joly, un conseiller régional FN, Patrick Bourson, l'ancien leader du GUD (Groupe union défense), Frédéric Chatillon et le présentateur de Question pour un champion Julien Lepers.

Dans cette assemblée où l'extrême droite fleure bon, la présence du multi-négationniste Robert Faurisson n'est pas étonnante. Mais qui est-il exactement?

Robert Faurisson est l'un des plus connus des partisans français du discours négationniste. Ses thèses se basent sur la négation de la réalité du génocide des Juifs commis par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. De cela découle la négation de l'existence des chambres à gaz homicides, des camps d'extermination qu'il considère comme de simples camps de concentration. Condamné à plusieurs reprises pour « négation de la Shoah », Robert Faurisson est encore sous le coup d'une action en justice. Bref, le "faussaire de l'histoire" selon les mots de Robert Badinter est un être méprisable. Et c'est cet homme qui se "sent en France comme un Palestinien chez lui" comprenez donc persécutés par les Juifs que Dieudonné a honoré en cette fin d'année dans son théâtre.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 12:48 - En lutte - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>