Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

05 février 2009

Kouchner, Europe et non-cumul

Aujourd'hui au lieu de taper pour Kou-Kouch le nerveux, je vais plutôt m'attarder sur ce qui est important. Ben oui, pourquoi est-ce que je parlerais d'un type habitué au mélange des genres qui installe sous sa direction la fille avec qui il couche depuis des dizaines d'années sans que personne n'en ait rien à redire? Pourquoi voudriez-vous que je parle d'un type qui a été le premier à se faire l'apôtre de l'ouverture à sa droite? Il paraitrait aujourd'hui que Kouchner alors qu'il était chargé d'une mission de service publique faisait aussi du consulting pour les meilleurs dictateurs africains. Mais Bernard Kouchner est passé professionnel dans le mélange des genres! Il ne faut pas s'étonner!

Bon, l'importance du jour est que je n'ai pas pu déposer ma candidature aux élections européennes. Et oui, il faut être encarté depuis 3 ans pour pouvoir se présenter et il me manque 1 mois et demi. Et comme je ne suis pas assez crétin pour être avide des polémiques stériles en criant au scandale, je vous annonce que je renonce à me porter candidat. Cette candidature était bien entendu une blague car jamais elle n'aurait abouti puisque je ne suis pas grand chose dans ce parti! C'était avant tout un témoignage de ma volonté d'agir pour les Européens, les Français et le Parti Socialiste, de les représenter dignement ainsi que la contribution et la motion que j'ai soutenu l'année dernière et aussi de participer au renouvellement des membres politiques dans le cadre d'une nouvelle politique de non-cumul.

En effet, le Parti Socialiste, Maxime nous l'apprend aujourd'hui, s'est décidé à revoir drastiquement sa position sur le cumul des mandats. Aujourd'hui, aucun socialiste ne pourra se présenter à une élection s'il cumule. Et s'il y a cumul, alors il devra abandonner son mandat pour exercer celui auquel il postulait. Et ne croyez pas que cette histoire de non-cumul s'arrêtera après les élections européennes. Non, il a vocation à perdurer! Quand on pense que certains socialistes ont fait des pieds et des mains pour être tête de liste aux Européennes alors qu'ils pronent le non-cumul des mandats et qu'ils ont déjà des charges électives... Quel changement de mentalité!

Vraiment, je suis fier d'appartenir à cet élan.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 11:03 - Politique française - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>