Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

12 mars 2009

Le Parti Socialiste vote pour ses listes aux élections européennes

Le Parti Socialiste vote aujourd'hui pour ses listes aux élections européennes. La direction du Parti Socialiste a eu à faire un très difficile choix politique. Voulant un certain renouvellement, la parité des élus, la diversité des parcours et la représentativité des différentes motions du Parti Socialiste, ces listes devaient donc représenter un compromis politique au sein du Parti Socialiste. Et qui dit compromis dit aussi incompris et déçus. Les déçus donc sont florès. Sur la grosse vingtaine de députés européens, moins de la moitié sont en position éligible. Certains éliminés n'ont pas démérité nous fait remarquer Julien Martin de Rue89 et les plus fainéants sont mis en avant comme Henri Weber et Vincent Peillon. La technique de comptage du journal comme toute technique a ses faiblesses mais le résultat est intéressant :

- les députés les plus travailleurs sont des femmes (7 femmes sur les 10 premiers),

- les députés les moins travailleurs sont des hommes (9 hommes sur les 10 derniers),

- sur les 7 premières femmes 4 ne sont pas reconduites et 1 homme sur les 10 premiers,

- sur les 9 derniers hommes, seuls 2 ne sont pas reconduits et la femme.

Dans le contexte où le candidat de Gérard Collomb n'a pas été retenu, celui-ci pose quelques questions sur l'intelligence de la composition de ces listes. Pour tout dire, Gérard Collomb n'est pas homme à avoir de la légitimité pour parler de l'intelligence de la composition des listes. Il a tout de même réussi à évacuer l'ensemble d'un courant pesant 40% dans sa ville dans les listes municipales et à aligner le moins possible d'adjoint au maire socialiste préférant des adjoints d'autres couleur politique. Drôle de conception de l'intelligence de la composition des listes non? Et surtout, son poulain recalé est considéré à Lyon comme un archi-cumulard parachuté. Je ne crois pas que ce soit ça le renouvellement et l'intelligence politique.

Ceux qui travaillent dans des milieux syndicaux et/ou socio-démocrates savent que la recherche du compromis est chose compliquée. David Assouline dans une lettre adressée aux militants socialistes explique bien la difficulté de la mise en place de la liste : "Nous avons acté unanimement dans notre motion qu’il était impératif que Vincent soit non seulement éligible mais tête de liste. Nous avons demandé jusqu’à la dernière minute qu’il le soit dans le Nord-Ouest (soit dit en passant cela aurait pu satisfaire le candidat de Gérard Collomb, mais cela aurait barré la route à Eric Andrieu et à Gilles Savary dans le Sud-Ouest puisque nos 3 candidats hommes sur 6, n’oublions pas la parité, auraient été les deux du Sud-Est et Vincent). Ceci dit Martine Aubry n’a rien voulu savoir, et Vincent ne pouvait plus qu’aller dans le Sud. Il fallait un homme de moins, le courant a décidé que ce serait Thierry Philip. Un autre choix aurait fait d’autres mécontents puisque deux seulement pouvaient être en position éligible.

Dans le Sud-Ouest, pareil, il y avait deux candidats hommes pour une place : Eric Andrieu et Gilles Savary, les deux avaient chacun leur légitimité, sans compter deux sortants motion E Béatrice Patrie et Michel Teychenné dont personne ne parle mais qui méritent tout autant notre respect. Une place pour quatre postulants.

Notre motion (tous les 1ers fédéraux et membres du CN motion E) réunie avant la dernière commission électorale, le Bureau National et le Conseil National, chargés de proposer les listes aux militants a arbitré de façon presque unanime que dans le Sud-Est nous défendrions Vincent Peillon tête de liste et Karim Zeribi en 3ème, et dans le Sud-Ouest Eric Andrieu en 3ème position. C’est le mandat impératif que j’ai défendu avec François Rebsamen ensuite."

Que faut-il en déduire alors? Ces listes sont-elles mauvaises? Non. L'équipe autour de Martine Aubry a réussi le tour de force de mélanger des eurodéputés aguerris et des nouveaux prétendants qui ont de grandes qualités. Ces personnes sont-elles capables de prendre vraiment part au débat européen? Pour la plupart, j'en suis convaincu. Moins par d'autres, c'est ça le compromis. Voterai-je ce soir pour la composition de la liste en Ile-de-France? Bien entendu! Et plutôt deux fois qu'une!

Pour construire cet article, j'ai décidé d'utiliser un outil nouveau. En effet, j'ai décidé de bookmarké, perlé dirons-nous, l'ensemble des articles utilisés dans cet article sur l'arbre à perle ou pearltrees et vous pouvre retrouver la carte que j'ai construite.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 07:18 - Parti Socialiste - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>