Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

03 juin 2010

Les billets que je ne ferai pas

Aujourd'hui, je vais énumérer tous les billets que je ne ferai pas. Comme ça vous verrez pourquoi j'écris... moins. Mais mieux, j'espère.

Aujourd'hui, je ne parlerai pas de la danse du ventre de Ségolène Royal. Dire qu'elle est pour un dispositif gagnant et qu'elle peut ne pas se présenter n'est pas nouveau. Elle nous avait fait le coup en 2008 lors du Congrès de Reims (rappelez-vous du frigidaire) pour finalement se présenter... et perdre.

Aujourd'hui, je ne parlerai pas des querelles intestines socialistes entre les Collombistes et les Hamonistes. Ils se tapent dessus. Pourquoi? Certainement parce que Collomb pense représenter la voie pragmatique où la retraite à 60 ans serait un carcan et le cumul des mandats un bienfait. Gérard Collomb est sénateur-maire de la deuxième plus grande ville de France. Et Hamon pense représenter le Parti Socialiste canal historique. Un canal qui, tout de même, mériterait parfois de se projeter dans le futur.

Aujourd'hui, je ne parlerai pas de l'Etat faible et couard incapable d'aller au bout de ses décisions prises par des experts. Pourquoi donc l'Etat ne détruit pas les maisons des zones dangereuses après le passage de Xynthia? Veulent-ils finalement donné des billes à Ségolène Royal et Dominique Bussereau?

Aujourd'hui, je ne parlerai pas de l'appel de pied des maires UMP parisiens à François Fillon pour la municipale de 2014. Comment dire... C'est dans 4 ans et Rachida Dati a tout de même plus de gueule. Oui cette ligne est ironique.

Aujourd'hui, je ne parlerai pas du FMI et de son managing director Dominique Strauss-Kahn qui est satisfait de la volonté de l'Espagne de flexibiliser son trop rigide marché du travail. Ce n'est pas pour ça que j'ai voté en 2006.

Aujourd'hui, je ne parlerai pas de la flotille pour Gaza. Ca me démange parce que ça m'énerve de voir un pays comme Israël être gouverné par des crétins. C'est une des limites de la démocratie. Des gens intelligents peuvent être amenés à être gouverné par un crétin à cause des sentiments et des ressentiments. Tiens... Ca me rappelle la France.

Aujourd'hui, je ne parlerai pas du fabricant officiel du drapeau officiel d'Israël. A force de les brûler, les anti-israéliens en ont fait le drapeau le plus vendu au monde avec les USA. D'ailleurs je me demande ce qui se passerait si on brulait un drapeau français, libyen, marocain, irlandais, danois, soudanais, saoudien, libanais, indonésien, grec, allemand... à l'étranger. Déjà quand un Français se torche le cul avec le drapeau français, le ministre de l'immigration et de l'identité nationale veut faire une loi alors...

Aujourd'hui enfin je ne parlerai pas du mal français qui touchent nos joueurs nationaux. A force d'avoir des indigestions, on pourrait croire qu'ils ont la peur au ventre d'aller en Afrique du Sud jouer contre les terribles équipes uruguayennes, mexicaines et sudafricaines. Ou alors c'est une question de dopage.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 09:45 - Fourre-tout - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>