Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

14 septembre 2007

Frêche relaxé contre les harkis

Georges Frêche avait lancé aux harkis partis soutenir l'UMP, le parti gaulliste ( de de Gaulle l'homme qui abandonna les Harkis) qu'ils étaient des sous-hommes. Choquant n'est-ce pas? Pas tant que ça finalement puisque la réalité est bien là. On peut dire d'un petit groupe d'individus qu'ils sont des sous-hommes surtout lorsqu'ils vont soutenir les descendants de ceux qui les ont abandonné.
Autant je n'avais pas été plus choqué que ça par cette saillie verbale que la sortie de Frêche sur l'équipe de France m'avait horripilé. La normalité serait qu'il y ait deux blacks et neuf blancs et pas le contraire selon Frêche. Ce discours avait d'ailleurs valu l'exclusion de Frêche du Parti Socialiste "grâce à" l'intervention tardive de Ségolène Royal.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 08:52 - Mes sentiments - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>