Blog d'un jeune social-démocrate ouvert sur le monde

Blog d'un social-démocrate vivant à Paris.

17 mars 2010

Pourquoi les Franciliens préfèrent habiter Ivry que Grigny?

Suite à l'article publié dans l'Express que j'ai republié ici, une longue conversation s'est constituée entre des écologistes et moi. Je reviens donc aujourd'hui pourquoi je ne suis pas pour le passe navigo à prix unique.

Pourquoi choisir Ivry-sur-Seine et Grigny? D'abord Ivry est une ville concentrant une population pauvre de la proche banlieue parisienne et Grigny est l'une des villes les plus pauvres d'Ile-de-France trouvé suite à la requête "ville pauvre Ile-de-France". Les deux villes concentrent une population pauvre sociologiquement proche.

Le Francilien, lorsqu'il choisit de vivre dans une ville ou un autre se base sur plusieurs facteurs, la proximité à son travail, le coût du logement, l'école pour ses enfants, le temps de transport et son coût, l'animation culturelle...

Ivry compte 55 600 habitants tandis que Grigny compte 26 600 habitants. Ivry et Grigny sont de gauche avec comme caractéristique le nombre de barres HLM construits à la va-vite dans les années 60-70. Les deux villes sont dirigées par un maire communiste.

Ivry, ville du 94 en bordure de Paris est desservi par un métro et par un RER. Grigny, ville du 91 éloigné de Paris est desservi par un RER. La première est en petite couronne en zone 2, la seconde en grande couronne en zone 4. Pour arriver au centre de Paris, soit Châtelet-le halles, il faut 24 minutes pour l'habitant d'Ivry et 47 minutes pour l'habitant de Grigny. Aujourd'hui, le coût mensuel de transport est de 56,50€ pour l'habitant d'Ivry ou 74,40€ s'il prend le RER en zone 3. Pour celui de Grigny, le coût est de 91,70€ s'il va travailler à Paris.

La location d'un logement à Ivry est de 950€ à 1200€ pour un appartement entre 50 et 60 m² tandis qu'il atteint 660€ par mois sur ce site pour un logement. Bien entendu, c'est totalement empirique à un moment donné. Mais la différence de prix et de quasiment 300€ au minimum, 540€ au maximum entre Ivry et Grigny.

Pour une famille de 4 personnes dans une telle surface (2 enfants, 2 adultes), qu'est-ce qui pousse des personnes à plus habiter Ivry que Grigny alors que les prix sont plus élevés? Bien entendu, le temps de transport entre en jeu. Moitié moins de transport pour arriver au centre de Paris, ça compte. Le coût du transport aussi compte énormément. 35€ de moins par mois par personne soit 140€ pour cette famille. Certainement aussi qu'Ivry avec son accès à la Seine (c'est un ancien port de marchandise) a plus d'attrait. Mais Grigny a son lac et ses bois ainsi que la Seine.

Si l'on fait les comptes aujourd'hui, vivre à Ivry-sur-Seine coûte entre 1176,4€ (950+56,60x4) et 1497,6€ (1200+74,4x4), tandis que vivre à Grigny coûte 1026,80€ (660+91,7x4). Il coûte 150€ de moins pour vivre à Grigny, certainement le coût marginal des 20 minutes de transport en plus pour la famille devant se rendre à Paris.

Si demain, le prix du transport est identique à Grigny et à Ivry, il sera moins coûteux pour les plus pauvres d'habiter Grigny car la différence atteindra jusqu'à 540€ de différence par mois soit quasiment la moitié d'un smic. Croyez-vous que le coût marginal de 20 minutes de transport soit supérieur à la moitié d'un smic? Clairement non. Voilà donc ce qui se passera, les plus pauvres quitteront encore plus les banlieues proches de Paris, s'installeront loin tandis que les famille plus aisées prendront leur place. Les plus pauvres auront des trajets bien plus longs mais ils auront moins à dépenser en terme d'habitation. Le calcul sera vite fait et les pauvres éloignés encore plus des centre-villes.

Les commentaires sont désactivés, vous pouvez désormais commenter cet article sur mon nouveau blog

Posté par abadinte à 11:41 - Politique française - Permalien [#]
Partager sur Facebook
Votez pour cet article
 
>